La Cité de la Mode et du Design : Envie d’un «PLOUFF» créatif aux bords de seine

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hâpée par le courant du temps en raison de la réalisation de mon blog et de l’univers grahique pour le lancement de NOBLESSE OBLIGE, j’ai ressenti l’envie de respirer par une journée de juin timidement ensoleillée. Depuis que la Cité de la Mode et du Design a ouvert ses portes en avril dernier chacun l’inaugure à sa façon. Centre de valorisation et de démonstration de la création, de la mode et du design, j’ai eu donc l’irrésistible désir de découvrir cet endroit où divers talents s’y exposent. Je voulais prendre le poul créatif de ce grand vaisseau condamné à l’immobilité.

Alors, à l’intérieur cela bouge t il ? Déjà deux expositions agréables que j’ai visité, mais il y en a bien d’autres. Je suis passée voir celle du couturier Cristobal Balenciaga à l’occasion de sa disparition en octobre 1972 puis celle des Agents Associés, accessible en entrée libre. Je sillonne les courants créatifs depuis quelques années en quête d’inspiration et de rencontres professionnelles. Ces rencontres m’ont donné la chance de réaliser des projets d’édition pour des clients issu du luxe, de la mode et de la cosmétique…Portée par des vents contraires j’ai découvert ensuite d’autres supports d’expression graphique tel que le packaging et le merchandising pour d’autres comptes client : automobiles, sélectif…

Après quelques repérages de lieux, j’ai choisi et imaginé mes visages d’expression de la loutre NOBLESSE OBLIGE sur les docks. Ils ont été conçu par le photographe Jean pierre Gervaise. Professionnel de la photo depuis de nombreuses années, nous avons travaillé pour la première fois ensemble sur des projets mode pour la marque Michel Perry. Complices durant notre collaboration professionnelle, Jean pierre est devenu peu à peu, un ami. D’une grande éxigeance avec lui même, il nous offre une œuvre rigoureuse, en s’exerçant constamment à la perfection d’un éclairage ou la captation d’une matière. Aujourd’hui son travail se concentre vers l’architecture, les grands espaces, des lieux insolites où se mêlent étrangeté et poésie. Des clichés spontanés ont été réalisé lors de cette journée dans un univers de matières brutes, de fuyantes métalliques et d’horizon lointain. Le résultat obtenu est l’esquisse des valeurs rencontrées chez NOBLESSE OBLIGE : la curiosité, la facétie, l’humour….

Je remercie Jean pierre Gervaise chaleureusement d’avoir joué le jeu et de s’être amusé autant que moi pour l’illustration de cette palette d’émotions.

Publicités